accueil > les vins

Le Sang du Wisigoth

Cette cuvée doit son nom aux parcelles qui la produisent, messieurs Roger et René RATIER ayant découvert un cimetière Wisigoth (cité dans les écrits du docteur Jean ARNAL).

Elevé en fut de chêne, ce vin rouge AOC Coteaux du Languedoc PIC SAINT-LOUP est produit sur des sols argilo-calcaire exposés plein sud.
L’assemblage de syrah et de grenache à 50% chacun, se fait à la récolte.
Une macération de deux jours à froid est réalisée avant la fermentation de 21 jours.
L’entonnage s’effectue dès la fin de la fermentation malolactique.
Les batonnages sont réalisés selon les dégustations.
Il en résulte un vin rouge, aux ombres violacées, relativement gras.
Son nez est oriental (patchouli, girofle, caramel) puis viennent des notes de garrigues humides (odeurs mêlées de thym et de ciste) en finale un très léger grillé, de la vanille et du poivre.
En bouche, une dominante originale de compote de pomme et de coing fait vite place aux tanins fins (mais encore très présents) et aux épices.
L’équilibre est là entre l’alcool, l’acidité, la matière, la finesse et la persistance.
La dégustation de ce vin imposera de l’aérer au minimum 4 heures et à être carafé (même plus de 24 heures).

10€ les 75 cl

Tribus Viis

Hommage poétique au village de Saint-Mathieu de Tréviers.
Guy RATIER se rappelle du village de son enfance (avec ses 700 âmes environ à l’époque). De ce souvenir rural empli de traditions viticoles est né l’idée de créer un vin qui soit à la fois plein du plaisir d’antan et de la joie de la modernité.
Comment pouvoir ressentir par l’odeur et le goût, la mutation de son pays ?
- Se servir d’un cépage traditionnel tel que le carignan noir (âgé d’environ une cinquantaine d’années)
- Le jour venu de la vendange, s’entourer de plein d’amis et de sa famille pour cueillir et trier manuellement la vendange
- Faire une macération carbonique longue et moderne
- Décuver au seau pour éviter tout broyage
- Fermenter tout doucement dans des fûts neufs
- Laisser agir le temps en bâtonnant régulièrement

Mais tout cela ne suffit pas, il faut surtout être toujours amoureux du pays qui vous a vu naître et qui vous a fait grandir.
Ce vin violacé est très limpide, son nez est moderne allant de la banane aux fruits rouges vifs, ses tanins sont soyeux.
Quant aux arômes nous ne les dévoilerons pas car c’est à vous à les découvrir entre amis.
Cuvée limitée à 2400 flacons.

Prix de la passion 11€ les 75 cl

La Fille de Gélone

Egérie du vigneron

Elle l’aide à maîtriser son art et l’inspire dans ses recherches.
De ces dernières est née une cuvée rosée.
D’une couleur pivoine claire nuancée de framboise, son nez est fruité.
Son fondant en bouche vous mènera du fruit rouge au bonbon anglais.
De nombreuses caudalies sont nécessaires pour vous faire oublier ses notes épicées de fin de bouche.
Ce vin rosé est un assemblage de syrah et de grenache.
Débourbé à faible température, la fermentation a été thermorégulée à 16°C durant les vingt premiers jours de fermentation et s’est terminée à 19°C.
Il peut être dégusté à l’apéritif, mais il est avant tout un rosé gastronomique.

La bouteille est vendue 7€ TTC

Les treize aureus d’Athaulf

Ce blanc est construit autour d’une nouvelle légende.
Imaginons qu’un jour, un wisigoth nommé ATHAULF chef incontesté de tribu, ait oublié un trésor dans une parcelle du Domaine de la Vieille.
Non, ce ne serait pas 13 aureus (monnaie romaine), mais plutôt un secret de culture et d’élevage d’un élixir blanc qui aurait le don de donner du plaisir et de la convivialité.
Dire que ce produit est issu d’un cépage ancien, ou qu’il a été vinifié en fut enlèverait la part de rêve et de créativité.
Mais il est avant tout un hommage aux différentes générations qui ont cultivé ces parcelles avec la même passion.
Comme tout trésor, il est rare, seuls 2400 flacons de 75 cl ont vus le jour par millésime.
Que dire de son prix, si ce n’est que la recherche de rentabilité ne peut pas se faire sur cette catégorie de cuvée. Seul le plaisir en a été la quête.

11€ les 75 cl.

Jean l’Adroit

Jean l’Adroit est la légende d’un jongleur médiéval sans être le fou du roi.

Comme à chaque création d’un nouveau vin, le plus dur est de trouver son histoire, les modalités techniques en découlent.
Ma vision était celle du meilleur artiste de son temps.
Ne jouant pas qu’avec des balles ou tout autre instrument, sa vocation première était de divertir autant les enfants que les adultes.
Il pouvait allier toutes sortes d’arts tels que la peinture, la musique mais sa
prédilection était le maniement des mots.
La seule couleur que je pouvais lui attribuer était le vert (bannie des artistes).

Voilà le début de l’histoire, tout se met en place : c’est donc un vin blanc.
Mes vieux souvenirs de dégustations me disent de choisir une grosse base de Clairette du Languedoc. Les anciens vignerons du secteur en produisaient pour les moments de convivialité (souvent il restait beaucoup de sucre).
Cela n’aurait pas suffit, j’ai donc rajouté un peu de Marsanne.
Nous sommes en 2003 et je n’ai pas ces cépages.

Un très long métrage (7 ans) pour avoir une première...

15€ la séance de 75 cl

J...vrai

Une nouvelle gamme est née en rouge, rosé et blanc.
Tous différents de nos produits traditionnels, ces vins se veulent plus faciles à boire.
Ils fêtent l’arrivée de Julien sur le domaine, d’ou son nom (J..... pour Julien).
On peut imaginer qu’il faut être un peu givré pour s’installer maintenant, mais ce clin d’oeil est plus destiné au format de la bouteille - dépolie - qui laisse imaginer que la bouteille est très fraîche...

C.Leon

Léon, père de la vigneronne est parti, je lui écris ce message d’affection oû ma plume n’est qu’un vin.

Du charisme, de la rondeur, de la couleur, de la joie de vivre, une croyance aux choses vraies, du fruit pour tout recommencer, voila ce qui m’a inspiré pour cette ode vineuse.


50% de carignan, 25% de merlot, 25% de cabernet sont les bases de cette création...

une vinification à froid pour faire ressentir le fruit ...

un élevage en fût de plusieurs vins, pour la couleur et la souplesse..

une étiquette noire et or, pour porter sa signature

DEMOΩ

Nouvelle cuvée rouge en vendange tardive (très peu de sucre) en 50 cl.
100 carignan.

αNGE

Nouvelle cuvée de blanc en vendange tardive (très peu de sucre) en 50 cl.
100% ugni blanc.

visite en images

toutes les images


Warning: touch() [function.touch]: Utime failed: Operation not permitted in /var/www/html/domainedelavieille.com/www/spip/ecrire/inc/genie.php on line 82